En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
Le Laté 65 - Blouson aviateur
 
 
Le "Blouson Laté 65"
 
 
 
Ce blouson d’aviateur est réalisé à l'identique des vêtements des pionniers de l'aéropostale et d'après les critères les plus exigeants du vol à moyenne altitude.
 
Si nous l’avons appelé « Laté 65 », c’est en souvenir des grands pionniers de l’aérospatiale qui ont résidé chez nous, à Bagnères de Bigorre dans les Hautes-Pyrénées : Pierre-Georges Latécoère et Louis Blériot. (Pour en savoir plus, visitez les liens en bas de page.)
 
Il est confectionné en pleines peaux lainées  de mouton (finitions cuir, coloris assortis). 
La version de base en peau lainée du Pays faite sur mesure : 890 € -
 Acompte demandé avant toute commande : 300 €
Possibilité de
versions personnalisées sur devis, en peaux lainées de mérinos avec rajout de poches intérieures
Pour en savoir plus, contactez-nous au 05 62 95 47 47 ou par mail en cliquant ci-dessous

 

Options de commande
   
Options de port
   

 

Besoin d'un conseil :

33 (0) 5 62 95 10 10

9 H 30/12 H 30 et 15 H 30/19 H 

Nous consulter

espritdespyrenees@hotmail.fr

 

 

 
 

Le Laté 65

Blouson homme. Col chemise fermé par une sangle. Fermeture par zip. Deux poches taille. Sangles sur le côtés.
Poignets simples.
Long 70 cm haut col 10


 

 

Confection:  Mérinos moka
Mérinos naturel   et  mouton de pays naturel


Port inclus pour la France - Port non inclus pour l'outre mer et l'étranger

Acompte de 300 € pour toute commande

 

 

 
Un peu d'histoire :
 
Dès novembre 1918, alors que la Première Guerre Mondiale s'achève tout juste et après avoir fabriqué plus de 1000 avions de combat, Pierre-Georges Latécoère, industriel Bagnèrais,imagina une ligne aérienne partant de France pour atteindre l'Espagne, le Maroc et l'Afrique, puis ultérieurement l'Amérique du Sud. C'est le début des grandes lignes aériennes postales françaises civiles.
 
Le 3 février 1911, Blériot se pose à Bagnères
Moins de deux ans après avoir traversé la Manche , Louis Blériot décide de rendre visite à sa belle-famille de Bagnères. Après avoir survolé la ville à une altitude de 250 mètres sous les « hourrahs » d’une foule en liesse, l’aviateur pose son appareil vers 17 heures dans un champ situé entre Gerde et Asté où il retrouve son épouse native de Bagnères en compagnie de quelques amis ainsi que de l’aviateur Leblanc qui repartira avec le Monoplan pour rejoindre Pau. Devant ce succès, la Municipalité de Bagnères proposera de construire un hangar pour y recevoir des aéroplanes, projet qui ne vit malheureusement jamais le jour .
 
Pour en savoir d'avantage, visitez les liens en bas de page
 
 
 
 
 
 
 
Lire la suite:
 
OK
414308 visites
A la une : Lainesdespyrenees.com

Enregistrer

Votre panier
 
PAYPAL - CB - VISA
CHEQUE BANCAIRE

Enregistrer

Notre spécialité : Les capes
Contactez-nous par mail ou par téléphone

Enregistrer

Paiement sécurisé

 
Now accepting PayPal
Visitez nos ateliers

Mode de paiement et livraison

Le sur-mesure et grandes tailles

La griffe "espritdespyrenees"

Redirection "www.lainesdespyrenees.com"

Question ? Clic sur le ?

Le Livre d'Or d'Esprit des Pyrénées

LES AVIS DE NOS CLIENTS

Frais de port et vente à l'Etranger
International Sales
 
 
Plan détaillé du site
Un territoire en or

a3w.fr © 2017 - Informations légales - espritdespyrenees.a3w.fr